Nouvelles

Share in Facebook

Division d’eaux (azuds) et creuses de rigole d’eaux (acequias) et d’autres outils pour élargir l’rrigation dans la partie superieur des vergers du fleuve Segura.


AzudLea forme comme d’un rosaire, le longue de la vallée du fleuve Segura dans sa partie supérieur, se poursuivent comme des étroites tels que celle de Almadenes, Menjú, Canales, Solvente, etc.

Catégorie : Général
Posté par : Domingo Mendez

Et des endroits d’un plus grand larguer, comme les “cubetas” ou des trous comme El Salmerón, Cañaverosa, Cieza, Hoya de D. García, Abarán, Blanca, etc. Tout cella explique le nombre des divisions d’eaux (azudes) et des creuses de rigoles d’eaux (acequias) qui on été batis dans ce trait du fleuve Segura pour prendre l’eau et l’elever á fin d’irriguer les vergers voisins, comme on utilise aussi des outils elevateurs d’eaux placés dans les riviéres de cette vallée. Un bon example de cet effort d’rrigation avec ces systèmes des “azuds”, “acequias” et des outils elevateurs des eaux, on le trouve dans la rive gauche du fleuve Segura, depuis Los Alamadenes jusqu’au Menjú, ou l’on distingue parfaitement la Acequia de La Andelma.

Invité:José Mª Gómez Espín.Professeur d’Analyse Géographique Régional de l’Université de Murcia.

tags: dialogues